Besoin d'un prêt personnel en Belgique ?

Nous comparons les meilleurs crédits parmi les banques et courtiers belges
Notre système de crédit sur mesure permet de vous proposer un prêt personnel adapté à vos besoins et à votre situation. Nos partenaires financiers ne demandent pas de justifier l'utilisation du montant accordé. C'est gratuit, simple et sans engagment.

Si vous ne désirez pas analyser votre situation ensemble, voici notre sélection des meilleurs organismes financiers du moment

Buyway

Pour tout motif
à partir de
5,49%
  • Prêt à tempérament, travaux, maison, ...
  • Demande sans vous déplacer
  • A partir de 1.250€

Cofidis

Sans demande de justificatifs
à partir de
4,99%
  • Prêt personnel
  • Tous buts & projets
  • Montant de 5.000 à 50.000€

Credafin

Prêt, regroupement, voiture
à partir de
6,99%
  • avec ou sans assurance
  • Différents types de rembousement
  • Montant de 2.500€ à 100.000€

Tout savoir sur le prêt personnel

Un accident, un paiem d'impôt, un déménagement, la faillite de son entreprise… diverses situations peuvent nécessiter de disposer rapidement d’un montant conséquent. Fort heureusement, obtenir un prêt personnel en Belgique n’a jamais été aussi simple !

La meilleure solution s’avère être de souscrire un prêt à la consommation. Ce type de crédit peut être disponible rapidement auprès de votre banque belge, sans nécessiter la présentation d’un justificatif d’utilisation. La somme ainsi débloquée pourra alors servir à faire face à des situations exceptionnelles, mais également pour un projet personnel comme l’achat d’une voiture ou le financement d’un voyage.

Qui peut faire un prêt en Belgique ?

D’une manière générale, peut obtenir un prêt personnel en Belgique toute personne physique d’au moins 18 ans, qui reçoit des revenus réguliers, et qui habitent dans n'importe quelles régions de la Belgique Flandre, Wallonie, Bruxelles, Hainaut, Liège, ....

Prêt personnel en Belgique sans demande de justificatifs

Il suffit de rassembler les principaux documents comme votre fiche de paie, votre cannet de mariage et votre carte d'identité.

Le prêt personnel donne certains avantages considérables, notamment la possibilité de choisir le montant à emprunter, les mensualités et donc la durée du remboursement. Ainsi, l’emprunteur connait dès le jour du déblocage de son prêt le taux d’intérêt et le coût total du prêt, évitant toute mauvaise surprise.

Bien sûr, vous pouvez vous rendre auprès de votre banque ou de votre courtier en crédit pour déposer votre demande de prêt, mais il vous est également possible d’envoyer une demande de prêt en ligne. De nombreux courtiers en crédit proposent des comparateurs d’offres de crédit gratuit en ligne, qui permet à la fois de trouver les meilleures offres de prêt personnel, mais également de simuler votre prêt, avant de prendre votre décision.

Votre demande sera examinée par votre banque ou votre établissement financier, et vous pourriez obtenir le montant que vous souhaitez emprunter. Toutefois, afin d’éviter le surendettement, il est conseillé de ne pas opter pour une mensualité qui dépasse le tiers de vos ressources.

Demande de prêt personnel en Belgique

Obtenez votre prêt personnalisé dans les meilleures conditions

sans engagement & sans justificatif ! Attention emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent ! Mon prêt »

Si vous avez un besoin urgent de trésorerie et que vous ne trouvez aucune solution intéressante, vous pouvez toujours demander un prêt personnel auprès d’un établissement de crédit, une banque ou un courtier de crédit. Bien évidemment, vous pouvez envoyer une demande en ligne, ce qui vous permet également de faire une simulation de votre prêt avant de contracter le prêt. Que vous optiez pour une banque ou des courtiers, il vous est toujours possible de réaliser votre demande en ligne, ce qui vous évitera les longues files d’attente dans les établissements financiers.

Une fois que vous ayez choisi votre établissement prêteur, il est recommandé de solliciter l’intervention d’un courtier en crédit, qui est à même d’établir votre dossier de manière à favoriser l’acceptation de votre demande de crédit. Lorsque la demande est prête, vous pouvez la faire parvenir à votre banquier, qui étudiera votre demande en détail. Quelques jours après, vous recevrez une documentation contenant une offre écrite, détaillant toutes les conditions du contrat, les mensualités, le prix total du prêt, la durée de remboursement, etc. Généralement, pour un prêt personnel, le taux est fixe, et ne doit en aucun cas varier. La banque vous enverra également un tableau d’amortissement concernant votre crédit. Cette offre écrite ne vous engage encore à rien, mais vous permet de bien analyser toutes les conditions, avant de vous engager concrètement.

Si vous acceptez l’offre, la banque va encore procéder à une analyse approfondie de votre profil, dont le but est principalement de vérifier si vous pouvez bien rembourser la totalité de votre crédit dans l’avenir. Ces procédures de vérification passent également par la consultation de la CCP (Centrale des Crédits aux Particuliers) de la Banque Nationale de Belgique. La CCP a pour rôle principal d’enregistrer tous les contrats de crédit accordés en Belgique, qu’il s’agisse de crédits à la consommation et crédits hypothécaires. L’organisme prêteur consultera ainsi les données de la CCP pour identifier les éventuels défauts de paiement de crédit dont le client a fait dans le passé.

Quoi que parfois alléchantes et apparemment plus attrayants en termes de taux, les prêteurs entre particuliers doivent être évités à tout prix, puisqu’il s’agit de pratique illégale en Belgique.

Bien vérifier votre capacité d'emprunt

La capacité d'emprunt est un des facteurs importants vérifié par toutes les banques. La question à se poser avant de faire un crédit est donc bien : Combien puis-je emprunter ? La réponse est simple : la capacité d'emprunt d’une personne dépend de sa situation : sources de revenus, charges fixes, etc. L’établissement financier ou la banque va calculer la capacité d’emprunt de chaque demandeur, sur la base de la situation professionnelle, les revenus et le taux d’endettement. Si le demandeur a déjà d’autres mensualités à payer dans d’autres banques, celles-ci seront également prises en compte.

Les banques de crédit personnel en Belgique

Que vous habitiez Flandre, Wallonie, Bruxelles, Hainaut ou Liège, toutes les banques belges vous proposent différentes solutions de financement et offres de crédit personnel en Belgique pour un besoin d'argent quelconque. Auprès de votre banque ou de votre courtier en crédit, vous disposez généralement d’un conseiller qui vous proposera les meilleurs moyens pour trouver le bon financement ou l’offre de crédit qui puisse mieux vous aider dans la financement de vos divers projets.

Bien évidemment, les offres proposées par les différentes banques belges ne sont jamais les mêmes, certaines proposeront des offres plus intéressantes que d’autres. Si vous avez pensé à changer de banque pour une raison ou une autre, sachez que changer de banque est désormais plus facile, notamment avec les différents prestataires qui proposent un service de mobilité interbancaire. Ceux-ci prendront en charge les modalités de transfert de votre compte d’une banque à une autre, vous assurant la continuité du service qui vous est fourni.

Le changement de compte courant est gratuit, mais le transfert d’un compte épargne entraîne la perte de votre prime de fidélité ; le solde d’un compte à terme induit des frais de sortie, de même que pour transférer un compte-titres. Votre courtier en crédit pourra vous conseiller davantage sur la question.

Les courtiers en Wallonie

Si vous souhaitez souscrire à un prêt personnel et que vous ne savez pas comment s’y prendre, vous pouvez solliciter l’aide de courtiers en crédit belge, qui sont à même de vous donner des conseils précieux, et vous assister dans la rédaction de votre demande de prêt en ligne. D’une manière générale, les établissements de crédit belges disposent de site web, vous permettant de simuler votre prêt, calculer votre capacité d’emprunt, et même d’envoyer votre demande de prêt en ligne.

Faut-il choisir une banque ou un courtier pour un prêt à tempérament ?

Pour obtenir un prêt à tempérament ou un crédit à la consommation en Belgique, les résidents et non-résidents ont à leur disposition toute une pléthore d’offres de prêt provenant soit des banques, soit des courtiers en crédit. Les inconvénients de passer directement par une banque sont connus du public : trop de paperasses, trop de rigueur dans l’étude du profil de demandeur, des procédures longues, nécessité de justificatifs, une disponibilité réduite du conseiller… Les courtiers en crédit offrent l’avantage d’une plus grande proximité avec les demandeurs, la rapidité et la simplicité des procédures, mais également une plus grande tolérance par rapport à certains profils de demandeur.

Contrairement à un conseiller en banque, le courtier en crédit n’est pas lié directement à une banque particulière, ce qui lui permet de proposer des offres différentes à son client dont nottament un regroupement de credit. D’ailleurs, le rôle principal d’un courtier en service n’est pas de vendre un produit financier particulier, mais de conseiller et de donner à son client les informations nécessaires pour trouver et profiter des meilleures offres de prêt à tempérament.

Les organismes publics belges en matière de crédit

En Belgique, il existe un certain nombre organismes publics belge qui contrôle et gère le crédit à la consommation (prêt personnel, prêt à tempérament…). Le principal organe de contrôle du crédit en Belgique est la FSMA. Cette autorité de contrôle surveille de manière détaillée tous les acteurs financiers et le marché financier en général, afin de protéger au mieux les droits des consommateurs et des acteurs financiers. Branche de la Banque Nationale de Belgique, la FSMA veille au respect de la législation dans toutes les opérations financières, même celles concernant le crédit à la consommation.

D’autres organismes publics belges gèrent également le domaine du crédit, pour ne citer que l’Institut national de crédit agricole, la Société nationale d’investissement, la Sabena, ou encore le Crédit communal.

La législation belge en matière de crédit

Comme pour tout produit financier, la Belgique dispose d’une législation pour le crédit à la consommation. Entrée en vigueur le 1er décembre 2016 dernier, la loi du 22 avril 2016 a apporté certaines modifications à la législation sur le crédit à la consommation. La principale nouveauté consiste en ce qu’un crédit hypothécaire pourra avoir une destination tant immobilière que mobilière. Ainsi, quelle que soit l’utilisation du crédit, il sera qualifié de crédit hypothécaire si une hypothèque est engagée comme garantie.

La législation belge pour le crédit à la consommation est conçue par le gouvernement pour protéger le consommateur contre lui-même (contre le surendettement), mais également pour le protéger contre les acteurs financiers qui pourraient commettre un abus en cachant certaines informations au consommateur. La loi exige alors que dans la publicité pour un prêt personnel sans justificatif, soient clairement informés la forme du crédit, le TAEG et les avantages d’un paiement au comptant.

La loi stipule également l’interdiction du démarchage pour les contrats de crédit, et que l’organisme prêteur et l’intermédiaire de crédit sont tenus au droit d’information et de conseil. Sont également prévus par la loi les règles concernant l’enquête de solvabilité effectuée par les établissements financiers, le cautionnement et l’accès aux données personnelles des consommateurs.

Découvrez également dans cette section de notre site toute la législation concernant le remboursement anticipé de votre prêt à la consommation, votre prêt personnel en ligne, ...

Obtenez votre prêt personnalisé dans les meilleures conditions

sans engagement & sans justificatif ! Attention emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent ! Mon prêt »