Le rachat de crédit pour alléger vos mensualités

Standard Post with Image

C'est gratuit, simple et sans vous déplacer !

Le rachat de crédit est une opération financière dont l’objectif est de réunir l’ensemble des prêts en cours en vue de diminuer le niveau d’endettement. Qu’il s’agisse d’un crédit personnel, hypothécaire, auto ou autre souscrits en Belgique, ce regroupement permet de renégocier le taux d’intérêt de chaque emprunt et d’obtenir un prolongement de la durée du prêt.

Cette solution financière peut être contractée auprès de tous les organismes financiers proposant des prêts. Il est ainsi recommandé de faire une simulation en ligne afin de choisir celle qui répond le mieux à vos besoins.

Une solution financière contre le surendettement

Appelée également regroupement de crédits, cette offre bancaire existe depuis près de 20 ans dans les pays anglo-saxons. La pratique n’a pourtant été importée dans les autres pays d’Europe, comme la Belgique, qu’au début des années 2000. Cette restructuration des prêts en cours a été mise en place afin d’aider les ménages qui ont souscrit divers emprunts, à alléger leur niveau d’endettement. Son mécanisme consiste à réunir toutes les dettes en cours, en un seul et unique prêt.

Ce regroupement de tous les emprunts permet de réduire considérablement le montant des mensualités à payer par le ménage puisque la durée de remboursement est beaucoup plus longue. Par ailleurs, cette opération fait toujours l’objet d’une négociation permettant de faire baisser le taux d’intérêt. Le prêt unique qui en résulte affiche ainsi un taux d’intérêt généralement beaucoup plus avantageux que celui appliqué aux découverts bancaires et aux prêts revolving. Quels que soient les baisses et les allègements que la renégociation de crédit peut offrir, il n’efface pas d’un coup tout l’endettement. Il a simplement pour objectif de le rendre moins lourd pour le ménage.

Qu’en est-il du rachat hypothécaire ?

Ce terme est utilisé lorsqu’il existe une hypothèque sur votre bien pour garantir l’opération. Dans le cas contraire, il s’agira d’un regroupement de prêts à la consommation. Voici un petit tableau qui vous permettra de mieux comprendre les cas où il est possible de parler de consolidation hypothécaire.

Cas de figure Possibilités de consolidation
Propriétaire accédant (qui n’a pas encore fini de rembourser son crédit immobilier) Restructuration hypothécaire et consolidation de prêt à la consommation - Rachat uniquement de prêt à la consommation - Consolidation hypothécaire
Propriétaire acquitté (qui a fini de rembourser son prêt immobilier) Rachat de crédit à la consommation si le bien n’est pas utilisé comme garantie - Consolidation hypothécaire si le regroupement de prêts est garanti par le bien.
Locataire Regroupement de prêts à la consommation uniquement (impossibilité d’emprunt hypothécaire)

A qui s’adresse la consolidation d’emprunts ?

En Belgique, le rassemblement de crédit concerne généralement tous les prêts à la consommation, les emprunts immobiliers et les prêts revolving. Toutefois, il peut également inclure certaines dettes comme les dettes fiscales telles que les impôts sur le revenu, le droit de dotation et les taxes d’habitation.

La restructuration des prêts peut aussi s’appliquer à certaines dettes d’ordre privé comme la soulte qui fait suite à un divorce, une reconnaissance ou une donation. Quels que soient les types d’emprunts inclus dans la consolidation, la demande de regroupement ne vous fait bénéficier que d’une renégociation des taux d’intérêt, si votre niveau d’endettement se situe au niveau de 35 %.

Pourquoi faire un rachat de crédit ?

D’une manière générale, toutes les personnes qui ont eu au moins deux dettes, que ce soit un découvert, un prêt ou un retard d’impôt, peuvent les regrouper en vue d’alléger leurs mensualités.

Voici quelques cas fréquents pour lesquels une demande de restructuration de crédit s’avère judicieuse. Pour un meilleur confort budgétaire : quand les différents prêts pèsent lourdement sur le budget du ménage, le regroupement permet d’honorer les engagements tout en allégeant les mensualités.

Pour obtenir un nouveau prêt personnel : les personnes qui ont besoin d’argent supplémentaire en vue de financer un projet de vie comme le mariage, l’achat d’une voiture, un voyage, la réhabilitation d’un immeuble, l’achat d’une nouvelle maison, etc. peuvent recourir à une consolidation de prêt pour éviter que l’ajout d’une nouvelle mensualité ne vienne déséquilibrer entièrement le budget du ménage. Les établissements spécialisés dans la restructuration de prêt autorisent souvent l’ajout d’un nouvel emprunt dans le rachat. Cela permet d’emprunter à nouveau sans pour autant augmenter considérablement le montant de la somme mensuelle à payer par la suite.

Pour acheter un bien immobilier : la consolidation de prêt est une solution idéale pour faire baisser son niveau d’endettement avant de recourir à d’autres emprunts. Les institutions financières sont, en effet, peu enthousiastes à l’idée d’octroyer un prêt à long terme à une personne dont le taux d’endettement est déjà assez élevé.

Pour faire face à une baisse de revenu : le départ à la retraite, l’arrivée d’un bébé ou un accident de la vie peut parfois réduire considérablement le montant des revenus disponibles au sein du foyer, et rendre le paiement des différentes échéances assez difficile. Le rachat des crédits permet de rééquilibrer le budget du foyer et retrouver une sérénité financière, tout en s’acquittant des dettes en cours.

Comment faire un rachat de crédit ?

Si vous envisagez de faire racheter votre crédit, la première chose à faire est de contacter votre banquier ou courtier spécialisé pour démarrer la procédure. Durant cette étape préliminaire, vous devez fournir à la banque ou au courtier toutes les informations relatives à votre situation : le nombre d’emprunts en cours, les revenus de votre foyer, si vous êtes propriétaire ou locataire, etc. Une fois que le spécialiste est en possession de ces différentes données, il analyse votre situation afin d’évaluer si le rachat est possible ou non. Le premier critère qui détermine la faisabilité de l’opération est votre taux d’endettement avant et après l’opération. Si la différence est significative, l’opération est faisable et il est possible de passer à l’étape suivante : le montage du projet de rachat. Pour cela vous devez fournir au banquier ou au courtier différentes pièces justificatives comme :

  • Les copies de vos pièces d’identité : carte d’identité, contrat de mariage, livret de famille
  • Des justificatifs de domicile : une copie de moins de trois mois d’une facture d’eau, d’internet, de gaz ou d’électricité.
  • Des justificatifs de revenus : derniers bulletins de salaire, indemnité de chômage, avis d’imposition, justificatifs de pension, etc.
  • Les récapitulatifs des crédits en cours : tableaux d’amortissements des différents prêts.
  • Les justificatifs de logement : taxe d’habitation, quittance de loyer, etc.

Une fois en possession de ces informations, le courtier vous fait signer un mandat de recherche qui l’autorise à contacter les différents prestataires de crédits en votre nom. Une fois sa recherche effectuée, le professionnel, après une phase de simulation, vous présente différentes offres de rachat vous permettant de choisir celle qui vous semble la plus avantageuse.

Une fois l’offre de consolidation de prêt acceptée, la banque qui a acheté vos dettes se charge de rembourser vos anciens créanciers et noue avec vous un nouveau contrat d’emprunt dont le montant correspond à la totalité de vos anciennes dettes.

Quels sont les avantages et inconvénients du regroupement de crédits ?

Bien que le rassemblement de crédits permette aux ménages de voir leur taux d’endettement diminuer, la pratique ne présente pas que des avantages. Il existe également des inconvénients qui méritent d’être soulignés. Voici un petit tableau qui récapitule les avantages et les inconvénients du rachat de crédit.

Avantages Inconvénients
Baisse de la mensualité à payer - Facilité des modalités de remboursement (un seul prélèvement pour tous les crédits contractés) - Possibilité d’emprunter en même temps puisqu’il est possible d’y inclure un montant à affecter à un nouveau projet dans le nouveau contrat de crédit. Présence de frais divers : frais de remboursement anticipés des différentes dettes, frais de dossier ou de mandat, frais de garantie dans le cas d’un rachat de crédit hypothécaire - Majoration du coût du crédit puisque la durée du prêt est allongée.

Bon à savoir

La restructuration des emprunts est un moyen pour les ménages de retrouver une sérénité financière tout en continuant à s’acquitter de leurs dettes. Cette pratique à priori avantageuse peut pourtant vous faire dépenser encore plus d’argent si vous ne choisissez pas avec soin votre nouveau contrat.

Avant d’effectuer une demande de rachat hypothécaire auprès d’un organisme financier, il est crucial de bien vérifier les différentes offres présentes sur le marché. La meilleure manière de déterminer la pertinence d’un contrat est d’effectuer une simulation de rachat. Cette simulation vous donne un aperçu des nouvelles mensualités que vous aurez à vous acquitter si vous décidez de faire une demande auprès de tel ou tel organisme. Nous mettons à votre disposition un outil de simulation de crédit en ligne, vous permettant de comparer aisément les différentes offres et souscrire à celle qui propose le meilleur taux et qui vous fera économiser le plus d’argent dans la durée.

Comparez les taux de nos sponsors

Emprunter de l’argent coûte aussi de l’argent ! Comparer »