Prendre un crédit auto: qu’en est-il de l’apport personnel

Plus d'info sur le crédit avec apport personnel

 

Lorsqu’il s’agit de contracter un prêt, il faut prendre le maximum de précautions pour éviter de se mettre dans l’embarras. Des conseils sont donc souvent utiles.

Prendre un crédit auto

Nombreux sont ceux qui aimeraient acheter leur voiture au comptant. Une telle option n’est pourtant pas à la portée de tous, d’où le recours obligatoire au crédit. Dans ce cas, le crédit auto est plébiscité car contrairement au prêt personnel (ou prêt à tempérament) qu’il est possible d’obtenir sans donner les raisons de son emprunt, le crédit auto est un crédit de consommation que l’on ne peut utiliser que pour acheter un véhicule.

 

Un crédit auto permet d’avoir une bonne protection dans la mesure où il donne la possibilité de ne débuter les remboursements que lorsque vous aurez réceptionné le bien (la voiture). De même, votre achat sera annulé si le prêt souhaité ne vous est pas accordé.

 

En prenant un crédit auto, l’une des premières erreurs consiste néanmoins à vouloir donner un apport personnel trop grand. Rappelons que l’apport personnel est le montant que vous apportez pour l’achat de votre bien, indépendamment de tout emprunt auprès d’un organisme de crédit.

L’apport personnel, oui, mais après mûre réflexion!

Prendre un crédit auto avec apport personnel permet d’avoir de bonnes conditions de remboursement. Cela aide par exemple à diminuer la durée de remboursement. En effet, jusqu’à 5 ans maximum, un véhicule a déjà atteint sa durée de vie moyenne. Il est donc souhaitable d’écourter la durée du crédit et par la même occasion, de recouvrer plus rapidement sa liberté financière. Vous pourriez en outre avoir des taux d’intérêt plus avantageux car entre 12 et 24 mois, les taux annuels sont beaucoup plus bas.

 

Mais alors, en quoi un crédit auto avec apport personnel pourrait-il vous desservir? Tout simplement parce que vous devez voir au-delà avant de vous engager. Cela signifie que même si vous avez l’argent nécessaire pour un (bon) apport personnel, vous devez tenir compte de vos principales dépenses à venir: vos futures vacances, le loyer, les impôts… Vous devez comptabiliser toutes vos dépenses à venir au cours de l’année afin de faire des estimations sur ce que vous pouvez vous-même débourser pour votre véhicule.

 

Pour cela, il vous suffira de faire le calcul suivant: “épargne disponible – dépenses importantes à venir = apport disponible pour votre crédit auto. Par ailleurs, avant de mettre toute votre épargne dans votre apport personnel, il serait aussi judicieux de vous rappeler que la vie est ponctuée d’imprévus et à ce titre quelques économies de côté sont nécessaires.

Les avantages qu’il y a à avoir un apport personnel

Cela étant, s’il est souhaitable d’avoir un apport personnel pour l’achat d’une voiture à crédit, il ne s’agit pas pour autant d’une obligation. Généralement qualifié de “financement à 110%”, un crédit auto sans apport personnel est possible même si cela peut sembler plus délicat.

 

En effet, la confiance étant l’une des valeurs sur lesquelles s’appuient les banques et les organismes de crédit pour accorder leurs prêts, le choix d’un apport personnel apparaît comme un facteur rassurant qui dénote de votre capacité à gérer votre budget et à rembourser vos mensualités. Vous démontrez en effet que vous êtes capable d’épargner et cela ne pourrait que jouer en votre faveur. Par conséquent, même s’il ne s’agit que d’une petite somme un apport personnel vous permettra de paraître plus sérieux et plus crédible et votre crédit n’en sera que plus accessible.

 

Par ailleurs, hormis le fait d’avoir une durée de remboursement et un taux plus bas, un apport personnel peut aussi vous permettre de profiter des ristournes et des offres promotionnelles des concessionnaires. Pour vendre leurs autos, certains vendeurs vont même jusqu’à proposer des taux à zéro pour cent. En outre, l’apport personnel peut aussi vous permettre de faire de meilleurs choix par rapport à ce que vous aviez initialement envisagé comme véhicule. Par conséquent, crédit auto avec ou sans apport personnel? La réponse semble toute faite; mieux vaudrait vous orienter vers un crédit voiture avec apport.

Le crédit auto sans apport personnel

Cependant, si pour différentes raisons (manque d’argent, besoin urgent d’une voiture…), vous devez faire le choix d’un crédit auto sans apport personnel, il n’y a pas lieu de se décourager. Vous pouvez tout à fait accéder au crédit pour peu de présenter certaines garanties.

 

Un emploi stable pourrait ainsi jouer en votre faveur auprès de la banque. De plus, cette dernière sera beaucoup plus encline à vous allouer votre financement si vous êtes en CDI ou si vous avez une bonne ancienneté au sein de votre entreprise. De même, comme pour le crédit auto avec apport personnel, l’établissement de crédit s’intéressera à votre situation financière et notamment à votre capacité d’endettement.

 

L’inconvénient majeur résultera donc essentiellement du fait que votre coût de financement total pourra être plus élevé que pour un prêt auto avec apport personnel. Vous devez aussi savoir que le crédit auto sans apport personnel vous offrira un peu moins de possibilités de négocier votre taux.

Faire les bons choix

Dans tous les cas pour un crédit auto avec apport personnel comme pour un crédit auto sans apport personnel, avant de vous engager, prenez soin d’étudier tous les paramètres du crédit. En effet, les différences peuvent être énormes en fonction de l’organisme de crédit, du concessionnaire, de la voiture ou de l’apport. De plus, n’oubliez pas non plus que ce qu’il faut comparer c’est le taux annuel effectif global. Ce taux regroupe aussi bien le taux annuel que les frais de dossiers, les timbres et l’assurance décès. Il faut donc chercher à retenir le plus petit TEG (Taux effectif global). N’hésitez donc pas à faire diverses simulations crédit auto en ligne.

 

Par ailleurs, s’il est vrai que lorsque vous prenez un crédit vous pouvez négocier librement vos taux d’intérêt et vos frais de dossiers, dans certains cas, vous ne pourrez pas vous le permettre. Le plus souvent c’est ce qui arrive lorsque vous avez déjà d’autres crédits en cours; les banques doivent tenir compte des mensualités que vous êtes capable de rembourser et pour cela, elles se réfèrent à votre taux d’endettement qui ne doit pas dépasser 33% de votre revenu imposable net.

 

Pour finir, n’oubliez pas non plus qu’en fonction de vos besoins et de votre budget il pourrait être plus intéressant d’opter pour un véhicule d’occasion (avec ou sans apport personnel) plutôt que pour un véhicule neuf.