Consultez les taux de nos banques et courtiers sponsors

Attention emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent ! Comparer »

Tout le monde n’est pas né de la bonne fortune. Eh oui ! Comme dans tous les pays du monde entier, il existe aussi en Belgique et dans la région de la Wallonie, des foyers qui on un niveau de vie assez bas. Ce sont des familles à faibles revenus.

Le prêt personnel, le prêt hypothécaire, les prêts immobiliers ou autres sont des prêts dont l’octroi nécessite souvent une assurance de remboursement. Et évidemment, ce n’est pas destiné aux personnes qui ont encore des dettes à payer ou qui n’ont pas une bonne source de revenus stable. C’est pour satisfaire une demande de financement à des revenus modestes que le crédit social a été mis en place par certains organismes de prêt ou banques.

A quoi sert le crédit social ?

Comme son nom l’indique, le prêt social est un type d’emprunt destiné à aider les familles ou les personnes gagnant peu, que ce soit par un travail faiblement rémunéré ou par d’autres moyens, à réaliser des projets relatif à l’habitation, avec un taux fixe qui sera déterminé selon le revenu de chaque foyer. Ce sont notamment l’acquisition d’une habitation avec ou sans sa rénovation. A noter que les frais de notaires y seront également inclus lorsque le prêt est dédié au financement de l’achat ou de la restauration d’une maison aussi modeste que le revenu de son futur propriétaire.

Les différents types de crédit social

On distingue deux types de prêt social dont :

  • Le crédit hypothécaire qui est destinée à l’acquisition d’une habitation. Son montant maximum est de 205.000€, avec un taux d’intérêt fixe, valable pendant 30 ans.
  • Le crédit à la consommation dont le taux d’intérêt varie entre zéro et 4,5 %. Le montant est compris entre 500 € et 30.000 € sur une durée maximale de 15 ans. Ce type de prêt est destiné aux travaux de rénovation ou d’installation de système d’énergie plus économiques.

En savoir plus sur le crédit social : à qui s’adresser ?

Pour bien connaître les conditions, les démarches à suivre ainsi que d’autres renseignements utiles concernant le crédit social, vous pouvez contacter les organismes suivants :

Les principaux avantages du crédit social sont l’obtention jusqu’à 110% du prix d’achat d’un bien immobilier, la réduction, voire la suppression du frais de notaire ainsi que la possibilité d’octroi, même les souscripteurs à revenus très faibles. Ce type de microcrédit personnel constituerait ainsi une vraie issue de secours pour pas mal de gens en Belgique.

Les autres alternatives une demande de financement