Guide sur le crédit

L’étudiant et l’argent

Prêt personnel

On dit souvent qu’être étudiant représente le meilleur moment de la vie et qu’il faut en profiter. Malheureusement, cela a un prix alors que l’argent est généralement ce qui manque à l’étudiant moyen. Voici quatre conseils financiers pour les étudiants.

Conseil n°1 : apprendre à gérer son argent

Eh oui, les années d’études sont aussi une excellente occasion d’apprendre à gérer son argent de manière judicieuse. Les étudiants vivant loin de leur maison, en kot ou en co-location, doivent surveiller leurs dépenses pour s’assurer qu’il leur reste assez d’argent pour un repas ou une bière avec des amis à la fin du mois. Une bonne aide consiste à garder une trace de ce qui entre, de ce qui sort et de ce dont vous avez vraiment besoin. Essayez de mettre un peu d’argent de côté pour les dépenses imprévues. Bien sûr, il est difficile d’épargner en tant qu’étudiant. Mais essayez quand même de le faire, même un simple dixième chaque mois en vaut la peine.

Conseil n°2 : trouver un emploi

Cliché, mais vrai. Tout le monde, à l’exception de quelques personnes, doit travailler pour son argent. Selon une enquête, près de 83 % des étudiants ont un emploi à temps partiel, que ce soit à l’année ou lors de périodes de congés scolaires. Les sommes d’argent engrangées vous donneront un peu plus d’espace financier. Qui sait, vous pourriez même trouver un emploi en rapport avec vos études. C’est bon pour votre compte bancaire et votre CV.

Conseil n°3 : éviter d’être à découvert

Être en négatif est très tentant mais aussi inutilement coûteux. Il s’agit en fait d’un simple prêt qui a tout de même un taux d’intérêt très élevé. Vous payez généralement entre 11 et 14 % d’intérêts. Un gaspillage d’argent ! En outre, les étudiants qui bénéficient d’une facilité de découvert ont davantage de problèmes financiers.

Conseil n°4 : se méfier des cartes de crédit

Certaines banques permettent aux jeunes de demander une carte de crédit étudiant. C’est pratique pour les achats en ligne, mais cela présente aussi un inconvénient. Il devient très facile d’acheter quelque chose, alors que vous n’avez pas l’argent pour le moment. Tant que vous remboursez votre dette de carte de crédit à temps, il n’y a pas de problème. Mais si vous arrivez trop tard, vous paierez des taux d’intérêt pouvant aller jusqu’à 14 %, comme pour un découvert. Ne vous laissez donc pas tenter et évitez les dettes de carte de crédit.

Conseil n°5 : contracter un prêt étudiant

Si vous avez vraiment besoin d’argent supplémentaire, il est parfois possible de contracter un prêt étudiant auprès de certains organismes. Il s’agit souvent de prêts avec un taux d’intérêt très bas mais il faut quand même y faire attention et n’empruntez, le cas échéant, que le montant dont vous avez réellement besoin. Car même si le taux d’intérêt est faible, il s’agit toujours d’un prêt que vous devrez rembourser après avoir terminé vos études. Cela peut sembler lointain, mais ce sera le cas bien plus vite que vous ne le pensez aujourd’hui. Et même après vos études, chaque centaine d’euros remboursée est une centaine d’euros de trop.