Guide sur le crédit

Un emprunt judicieux pour les vacances

Prêt personnel

Prendre des vacances, le rêve ! Quel que soit le moment de l’année, il est toujours tentant de vouloir s’évader. Problème, vous n’avez pas assez d’épargne ou votre compte d’épargne est en fait destiné à autre chose ? Il est alors tentant d’être à découvert ou de payer son séjour par versements échelonnés. Cependant, ce sont en réalité deux types de prêts assez à cause de leur taux d’intérêt élevé : moyenne de 14 % pour les versements échelonnés et de 9 à 13 % pour les découverts. A part le prêt vacance, voici d’autres solutions moins couteuses pour mener à bien votre désir d’évasion.

Enregistrement Centrale des Crédits aux Particuliers

Tout d’abord, un mot d’avertissement. Lorsque le besoin s’en fait sentir, de nombreuses personnes aiment payer par versements échelonnés ou contracter un prêt de vente par correspondance. Mais la plupart d’entre elles ne sait pas qu’un enregistrement CCP a déjà lieu pour les prêts de plus de 250 euros. La CCP enregistre tous ces prêts dans le but de lutter contre les prêts irresponsables et le surendettement. Les prêts “cachés”, tels que les prêts téléphoniques et les comptes à découvert (achat à crédit) sont également enregistrés, tout comme les arriérés de paiement.

Tout le monde n’en est pas conscient et peut avoir une mauvaise surprise par la suite. Par exemple, si un enregistrement CCP (négatif) apparaît soudainement lors d’un entretien pour un prêt hypothécaire. Ou si vous ne pouvez pas souscrire un nouveau contrat téléphonique en raison d’arriérés de paiement (involontaires).

Être à découvert sur son compte courant

Être en négatif a toujours été la forme d’emprunt la plus accessible, que presque tout le monde utilise ou a utilisé à un moment donné. C’est très pratique – il suffit de se mettre dans le rouge et de compléter plus tard son salaire. Mais il y a un hic. Le taux d’intérêt pour les découverts est très élevé (9 % – 13 %) et doit être remboursé dans les trois mois : la plupart des banques exigent que les clients aient un solde positif au moins une fois tous les trois mois. Les banques y prêtent désormais une grande attention.

Si cela vous arrive régulièrement, il est préférable d’envisager un crédit renouvelable. Le taux d’intérêt est actuellement beaucoup plus bas (intérêt variable à partir de 4,5 %) et vous êtes moins stressé par les avertissements de votre banque. Bien entendu, il ne faut le faire qu’à condition de pouvoir régulièrement rembourser les montants empruntés.

Paiements échelonnés / crédit de vente par correspondance : des conditions souvent coûteuses

On le voit encore beaucoup chez les concessionnaires automobiles, dans les agences de voyage et dans les magasins : paiement en plusieurs fois / crédit de vente par correspondance. Vous effectuez un achat et le payez en plusieurs fois, à un taux d’intérêt souvent de l’ordre de 14 %. De plus, il y a souvent un piège financier supplémentaire : la pénalité en cas de remboursement anticipé qui peut être de 1% supplémentaire vous amenant alors à rembourser un crédit avec un taux d’intérêt de 15 % ! Pour votre information : un taux d’intérêt de 14 % est la limite supérieure légale selon la législation européenne. On peut donc dire que certaines enseignes ont réussi à contourner la règle via ce système.

Le crédit renouvelable

Si vous avez régulièrement besoin d’argent sous la main, il est plus avantageux d’opter pour le crédit renouvelable qui vous permet de retirer régulièrement un montant que vous réapprovisionnez ensuite. Son taux d’intérêt est variable et commence à 4,5 %. Vous pouvez toujours rembourser par anticipation gratuitement. Et il y a un autre effet intéressant : lors d’un gros achat, un vendeur n’a pas accès à votre situation financière, vous êtes alors dans une position beaucoup plus forte pour négocier le prix.

Cumuler ou refinancer ses prêts

Avez-vous actuellement un ou même plusieurs prêts en cours ? Renseignez-vous alors sur les possibilités de les fusionner en un seul. Beaucoup de gens ne connaissent pas (encore) la possibilité de refinancement ou de fusion, mais les avantages sont convaincants :

  • Vous réduisez vos frais mensuels (intérêts moins élevés)
  • Vous pouvez toujours rembourser par anticipation
  • Vous avez un nouvel aperçu de vos prêts en une seule fois

Prêt personnel : vue d’ensemble, clarté et taux d’intérêt le plus bas

Si vous voulez emprunter de l’argent pour couvrir vos dépenses, l’alternative la moins chère est, et reste, un prêt personnel. Vous empruntez un montant fixe une fois et le remboursez par mensualités. Idéal pour ceux qui peuvent facilement estimer le coût des vacances à l’avance. Le taux d’intérêt commence à 3,9 % et vous pouvez toujours rembourser par anticipation, souvent sans frais. Le montant est versé en une seule fois et aucun remboursement ne peut être effectué. Cela permet d’avoir une vue d’ensemble, une certitude et une clarté sur le moment où l’on peut à nouveau vivre sans dettes.

Comparez les taux des crédits en Belgique

Sans engagement & sans justificatif ! Idéal pour les besoins urgents et réserve d’argent