Guide sur le crédit

La CCP enquête sur vous, comment et pourquoi ?

Prêt personnel

Depuis la crise du crédit, la Centrale des Crédits aux Particuliers (CCP) de la Banque nationale de Belgique a travaillé d’arrache-pied pour mieux comprendre les arriérés de paiement. L’objectif étant de prévenir le surendettement et d’intervenir à temps lorsque des problèmes d’argent surviennent.

Elle a adopter de nombreuses stratégies afin de mieux comprendre les arriérés de paiement. Mais quels renseignements la Centrale veut-elle savoir exactement et quels sont les avantages et les inconvénients d’une telle mission ?

CCP : une base de données de dettes en ligne ?

La CCP a traditionnellement enregistré les prêts à la consommation tels que les prêts personnels, les crédits renouvelables, les cartes de crédit et les découverts. Elle enregistre également les arriérés de paiement des prêts hypothécaires si ceux-ci sont impayés pendant plusieurs mois. CCP se voit comme une base de données en ligne pour les dettes. Sa mission vise à aider à prévenir les dettes. C’est pourquoi la Centrale veut aussi donner un aperçu des arriérés de loyer, des dettes d’études, des dettes fiscales et des factures impayées des assureurs santé, des fournisseurs d’énergie et des sociétés de télécommunications.

Quels sont les avantages de l’extension de l’enregistrement de la CCP ?

La crise du crédit a entraîné de nombreux impacts sur les finances de chaque foyer. Chacun en a plus ou moins ressenti les conséquences dans son portefeuille. Personne ne voudrait revivre une telle période de difficulté financière et la CCP y veille. Avec le maximum d’informations, la Centrale peut apporter de meilleurs conseils aux banques et organismes de prêt sur l’octroi de prêts responsables. La CCP veut même faire plus car elle souhaite donner d’autres opportunités aux ménages ayant des problèmes d’argent.

Extension des enregistrements de données par la CCP : quels inconvénients ?

Plus les informations transmises aux organismes de prêts sont nombreuses, plus il devient difficile d’emprunter de l’argent. Mais cette initiative n’est pas forcement négative car en cas de difficultés financières, il n’est pas recommander d’emprunter davantage. En effet, si un prêteur accorde un crédit à un particulier, ce qu’il souhaite que son client puisse le rembourser sans effort. Les données enregistrées par la CCP permettront ainsi d’éviter à l’emprunteur de se faire prendre au piège du surendettement.

Comparez les taux des crédits en Belgique

Sans engagement & sans justificatif ! Idéal pour les besoins urgents et réserve d’argent